Aime-moi !

Aime-moi ! On le dit parfois avec des mots mais, le plus souvent, on le dit de manière détournée ou par nos actes.

Nous avons tous envie d’être aimé et de ressentir cet amour. Je parle là de l’amour au sens large: l’amour d’un parent, d’un enfant d’un conjoint, d’un ami, mais aussi l’amour de n’importe quelle personne qui nous semble chouette, d’un groupe d’individus, …

Cette sensation d’être aimé nous semble parfois nécessaire pour se sentir exister, pour avoir l’impression qu’on a notre place dans ce monde. Jusqu’où sommes-nous capables d’aller pour être rassuré?

Quand nous avons tellement peur de ne plus être aimé…

Il y  a des situations que nous acceptons par peur d’être rejeté, de ne plus être aimé!

Vous n’avez pas l’impression que cela vous arrive? Voici quelques exemples… Quelqu’un vous invite et vous êtes fatigué mais vous y allez quand même. Oui, mais… c’est pas pareil, … c’est pour lui faire plaisir et ne pas le contrarier. Ah! Croyez-vous que cette personne ne peut pas comprendre que vous soyez fatigué? Ou avez-vous peur qu’elle ne vous aime plus si vous refusez l’invitation poliment? Donc, vous y allez pour qu’elle continue à vous aimer!

Autre exemple: votre ami vous fait une remarque difficile qui vous rend triste ou en colère et vous n’osez pas lui faire part de ce sentiment. Pourquoi? Le plus souvent, c’est par peur d’être rejeté donc de ne plus être aimé. Peut-être qu’il aurait pu comprendre si seulement vous lui aviez laissé une chance en lui expliquant votre ressenti…

Parfois, c’est pour avoir une preuve d’amour que nous faisons les choses.

Quand nos actes expriment notre désir d’être aimé!

Combien de fois faisons-nous des choses pour être aimé, apprécié, reconnu? 

Même avec les personnes qu’on aime le plus et qui nous ont prouvé 1000 fois leur amour, nous ressentons parfois le besoin de vérifier encore un peu plus!

Lorsque vous faites un cadeau, est-ce toujours par pure bienveillance ? Ce n’est jamais pour que la personne vous aime?

Quand vous vous sacrifiez en acceptant quelque chose dont vous n’avez pas envie, c’est par pure magnanimité? Jamais pour être aimé?

Je vous rassure, la peur de ne plus être aimé et le besoin de preuves d’amour nous arrive tous plus ou moins à certains moments de notre vie. Au plus on se sent épanoui et bien dans ses bottes, au moins on en a besoin. Bref, ça nous arrive tous un jour ou l’autre et ce n’est pas très grave. Là où ça devient embêtant c’est lorsque cela a des conséquences importantes ou que ça devient régulier voire vital!

Et alors!?!

Et alors, parfois, on se sent tellement mal qu’on a besoin que tout le monde nous montre son amour et que ces preuves soient de plus en plus fortes.

Pourquoi? C’es un peu comme si on avait un réservoir d’amour. On en parle souvent pour les enfants mais il faut être lucide, ça fonctionne exactement pareil pour les adultes. Parfois, un événement ou une blessure font que ce réservoir d’amour est percé. Du coup, on a beau le remplir de preuves d’amour, il se vide aussi vite. Alors, on en demande encore, et encore et encore et on ne se sent jamais en sécurité affective.

Les autres, sur le long terme, risquent de se fatiguer et d’être agacés car ils ont la sensation que vous leur en demandez trop. Ils peuvent aussi se mettre à douter de votre amour: « il m’en demande toujours plus! est-ce qu’il profite de moi, est-ce qu’il essaye de m’avoir? » ou bien « je ne sais plus quoi faire pour le rassurer… » Ils peuvent aussi s’épuiser et baisser les bras et vous risquez alors d’interpréter cela comme un manque d’amour là où c’est juste un sentiment d’impuissance.

Vous aussi, en étant dans cette recherche infinie, vous finirez probablement (si vous ne faites rien pour changer ça) par vous épuiser nerveusement. Ce sentiment de sécurité conféré par l’amour n’étant pas présent, vous pouvez être en permanence dans un état de stress intense, d’angoisse, … et cela a des répercussions sur votre corps et votre santé: tachycardie, hypertension, insomnies, eczéma, …

Comment faire?

Il y a un principe très important au quotidien: toujours regarder chez soi la source d’un sentiment. Pourquoi j’ai l’impression qu’il ne m’aime plus? Parce que c’est un méchant qui n’en a rien à faire de moi? Ou bien, parce que je manque de confiance en moi et d’estime de moi et du coup, j’ai besoin d’être encore plus rassuré par son amour?

Pourquoi j’ai besoin que l’autre me donne autant de preuves d’amour? Parce que je n’ai pas confiance en lui ou je n’ai pas confiance en moi?

Ces prises de conscience vous donneront déjà les pistes à envisager. Une approche visant à améliorer votre confiance, votre estime, à exprimer vos besoins, à vous libérer de vos peurs. Voici autant de possibilités à explorer. Chaque personne est différente et je ne peux pas vous donner une recette toute prête. Mais, avec différents outils comme le coaching, la sophrologie ou l’Access Bars, on peut améliorer cela.

Voici quand même un secret! Dites « je t’aime » aux gens que vous aimez. Ainsi, ils oseront certainement plus vous le dire à leur tour sans que vous ayez besoin de déployer des idées abracadabrantesques! Ça ne règle pas tout mais ça aide!

J’ai envie de finir cet article en vous envoyant plein d’amour! A ma famille, à mes amis et à vous, qui que vous soyez qui lisez cela: Je vous aime !

 

Aime-moi !
Publié le : 15 octobre 2018

Auteure

Laurence RUAS, sophrologie, hypnose et coaching à Saint-Paul-Trois-Châteaux, en Drôme, région de montélimar

Laurence RUAS

Sophrologue, Hypno-praticienne et coach

A découvrir aussi

Guillaume RUAS, hypnose et coaching à Saint-Paul-Trois-Châteaux, en Drôme, région de montélimar

Guillaume RUAS

Hypno-praticien & Coach
A Saint-Paul-Trois-Châteaux & à distance
En savoir plus

Vous souhaitez démarrer ? Prenez rendez-vous !

Ne remettez pas votre mieux-être à plus tard !

 

Hypnose, sophrologie & coaching région Montélimar, à Saint-Paul-Trois-Châteaux en Drôme et à distance.

Proche de Pierrelatte (26 Drôme), Bollène et Orange (84 Vaucluse), Pont-St-Esprit (30 Gard), Bourg Saint-Andéol (07 Ardèche)

 

Tarif : 60€ / séance

Cet accompagnement ne se substitue pas à un traitement médical!

Les accompagnements que je propose s'intègrent dans une démarche de relation d'aide pour vous permettre de retrouver votre bien-être dans différents domaines ou optimiser vos performances personelles. Toutes les approches que je  propose s'inscrivent dans un cadre hors thérapeutique ou médical et ne remplacent pas votre traitement médical ni votre suivi médical. Ce que je ne suis pas: médecin, psychitare, psychologue, psychothérapeute. Je ne réalise pas de diagnostic médical ni de prescription et je ne vous inviterai jamais à arrêter votre traitement médical sans l’avis de votre médecin ou psychiatre. 

J’ai longtemps hésité à prendre mon téléphone pour contacter Laurence, j’ai suivi sa page Facebook et puis un jour j’ai franchi le cap. Une rencontre forte en émotion, elle fait preuve d’une très grande capacité d’écoute et sait apporter tout en douceur des solutions et donne les clés pour faire face, mieux se connaître et se sentir mieux jour après jour. Une expérience exceptionnelle que je vous encourage à tenter.
Cathie

Grâce à son écoute patiente et ses conseils toujours éclairés, Laurence a su me faire trouver en moi les ressources dont j’avais besoin pour me libérer de mes incertitudes et de mes conflits intérieurs. Elle m’a permis de sortir du cercle infernal de difficultés dont je ne pouvais me satisfaire. Elle m’a apporté une meilleure connaissance de moi, surtout d’un point de vue émotionnel, et a été d’une aide inestimable à la recherche de mon propre épanouissement. Son accompagnement est vraiment précieux. Merci beaucoup Laurence.
Audrey

Dans un moment très difficile de ma vie professionnelle, Laurence m’a apportée un réel soutien et m’a proposé des outils adaptés à ma situation et son évolution.
Elle m’a en particulier aidée à prendre du recul et à réfléchir à ce qui est réellement important pour moi, non seulement dans ma vie professionnelle mais également dans ma vie familiale.
Son écoute sensible, son tact, sa bienveillance, ont été précieux dans ces moments difficiles et m’ont aidé à les traverser.
Au fil de nos quelques rencontres, Laurence à su détecter d’autres difficultés que je n’avais pas mentionnées et à fait evoluer les outils mis à ma disposition et son approche, afin de m’aider au mieux.
Christel

Accidentellement veuve à 48 ans, une fille mineure, un travail dépendant de mon mari, une maison atypique invendable… quand j’ai rencontré Laurence j’étais : – une veuve joyeuse, super actrice ! – ET une dépressive nocive (alcool) pour moi-même et pour les autres…

La première chose que j’ai appris avec Laurence, lors des séances de sophrologie, c’est à respirer… Pour vivre ! Puis, à écouter mon corps et mon esprit. Accepter d’être une personne, avoir une place ici.

Laurence m’a guidé afin d’être capable de me mettre dans mon univers, ma bulle, quand ça ne va pas : un sms qui dérange, un appel sans réponse, une angoisse, envie de boire, pas envie de dormir… En quelques séances avec Laurence, j’ai créé mon aire de bien être… mon refuge…. Je m’y ressource pour mieux rebondir ! Aujourd’hui, j’arrive à avancer et me fixer des objectifs concrets ! Je m’impressionne !

Vous lirez des témoignages sur Laurence disant qu’elle est un rayon de soleil, bienveillante, douce, apaisante… je les partage mais, pour moi, ses qualités principales sont qu’elle est professionnelle et qu’elle ne juge pas.

Et pour finir, je rêve d’un nouveau stage « Eclore à soi et au monde »… week-end en groupe : partage des vécus, des émotions, des dialogues et…. Que du bien être !

Sandrine

Une expérience avec Laurence à ne pas rater C’est une personne merveilleuse, douce, à l’écoute, « envoûtante » dans son accompagnement en sophro. Je suis très heureuse d’avoir fait cette belle rencontre
UN GRAND MERCI LAURENCE

Bénédicte

at Nullam consequat. elementum accumsan tempus ut