Réapprendre à respirer pour soulager l’endométriose

Lorsque l’on a de l’endométriose, la douleur nous amène à contracter inconsciemment toute la zone du plexus et de l’abdomen. Les adhérences viennent renforcer la difficulté d’avoir une respiration abdominale facile et fluide car cette zone est comme figée.

Pourquoi utiliser la respiration abdominale?

Je me souviens de la première fois où je suis allée chez un ostéopathe pour mon endométriose. Sa réaction a été: “Oh lala, c’est complètement figé. Vous ne pouvez pas respirer comme ça!” Effectivement, après avoir travaillé en ostéopathie et travaillé ma respiration, je me suis rendue compte de la différence. Avant cela, c’était comme si mon ventre ne pouvait pas se soulever, comme si l’air que j’inspirais restait bloqué dans la trachée sans descendre jusqu’à mes poumons et surtout jusqu’à mon ventre. Or, cela semble bête de dire qu’il faut bien respirer mais ce n’est pas si simple. La respiration abdominale a de nombreux bienfaits. Tout d’abord, elle permet de mieux oxygéner l’organisme. Elle permet également de faire une sorte de massage interne des organes, ce qui est plutôt intéressant en cas d’endométriose. Elle permet enfin de faire diminuer la sensation de stress et d’angoisse et amène l’apaisement. Pour toutes ces raisons, je considère la respiration abdominale comme la première étape à travailler pour diminuer les douleurs d’endométriose.

Qu’est-ce que la respiration abdominale?

Pour pratiquer la respiration abdominale, inspirez profondèment par le nez. L’air entre par votre nez et descends jusque dans votre ventre qui se gonfle. Puis, vous expirez encore plus doucement et l’air sort par le nez pendant que le ventre se dégonfle. Peu de personnes respirent en gonflant et dégonflant le ventre comme cela. Si vous souffrez d’endométriose, vous risquez de vous rendre compte que vous avez des difficultés à faire cela. Avec les femmes que j’accompagne, nous commençons par un entraînement à ce type de respiration. C’est quasiment toujours problématique. Il faut répéter les exercices pour arriver à la mettre en place. Par contre, lorsqu’on arrive à la mettre en place, on se sent rapidement beaucoup mieux. Pour ma part, c’est comme si on m’avait libéré d’un poids posé sur mon abdomen. J’ai eu l’impression de me mettre réellement à respirer et je me suis demandé comment je faisais jusque là.

Pour vous aider à commencer ce travail sur la respiration abdominale, j’ai réalisé une relaxation que je vous offre à la fin de cet article et que vous pouvez utiliser aussi souvent que possible. Elle va vous permettre de vous détendre pour réussir à respirer profondèment plus facilement et ainsi vous sentir soulagée.

C’est la première étape. C’est en quelque sorte, un petit pas pour aller vers le mieux-être. C’est comme cela que démarrent généralement mes accompagnements pour les femmes ayant de l’endométriose.

Pour celles qui souhaitent aller plus loin, nous pouvons travailler ensemble. Je consulte en ligne (par skype) ou à Saint-Paul-Trois-Châteaux. Vous pouvez prendre-rendez-vous directement sur mon site.

Share This