Le secret pour retrouver le moral en un clin d’œil !

Avez-vous remarqué la posture que vous donnez à votre corps quand vous avez le moral dans les chaussettes?

Voici à quoi vous ressemblez très certainement dans ces cas-là :

  • tête baissée,
  • épaules tombantes,
  • visage fermé,
  • regard fuyant,
  • lèvres pincées,

Vous n’êtes pas comme ça, vous ! Non… Vous avez un doute? La prochaine fois que vous vous sentirez déprimée, prenez le temps de vous observer. Au pire, prenez une photo et regardez-la quand vous irez mieux pour analyser votre posture !

Ça ne semble rien mais votre posture influe sur votre mental et sur votre émotionnel !

Comment mon moral va changer ma vie ?

Vous l’avez sûrement expérimenté dans votre vie, quand vous êtes mal, tout va mal alors que, quand vous vous sentez bien, c’est un tourbillon de bonnes nouvelles qui arrive !

Votre vibration et l’intention que vous portez en vous, attirent à vous exactement ce que vous êtes en train d’expérimenter. Si vous avez peur d’échouer à un examen, de tomber d’un mur, d’avoir un accident, d’être malade, … alors, il y a toutes les chances que ça arrive !

Par contre, si vous êtes confiante, sûre de vous, sur-motivée, … il y a toutes les chances que vous atteigniez votre objectif !

Du coup, quand votre vibration est basse, c’est à dire quand vous avez un moral au ras des pâquerettes, vous entrez dans une spirale descendante. Il va vous falloir fournir des efforts pour faire remonter votre vibration et repartir dans une spirale ascendante !

Votre posture peut vous permettre de faire cela !

Comment me tenir pour retrouver le moral ?

En réalité, c’est très facile !

Commencez par vous redresser ! Vos épaules sont droites, vous portez votre tête haute ! Bref, vous faite tout l’inverse de ce que vous avez observé chez vous quand vous aviez le moral dans les chaussettes.

Vous respirez à fond ! Et surtout, vous souriez !

Alors oui, quand on n’a pas le moral, on n’a pas envie de sourire ! Mais jouez le jeu, forcez-vous ! Souriez à la première personne que vous croisez puis, la seconde, puis, petit à petit, vous allez voir que vous vous sentirez de mieux en mieux et le sourire deviendra naturel.

Si vous prenez cette posture, votre corps enverra un signal positif à votre esprit. Pourquoi? Tout simplement parce que votre esprit a fait le lien entre votre posture et la sensation de bien-être ou de mal être ! Donc, en quelque sorte, vous allez tricher mais pour la bonne cause ! Si vous reproduisez la posture que vous prenez habituellement quand vous êtes heureuse, vous pourrez convaincre votre esprit que vous l’êtes à l’instant T. Et, … vous serez bien !

Je vous invite à essayer: c’est simple, efficace et scientifique ! En plus, il n’y a pas de risque ou d’effet secondaire alors, pourquoi ne pas tenter ?

Le secret pour retrouver le moral en un clin d’œil !
Publié le : 21 octobre 2017

Auteure

Laurence RUAS, sophrologie, hypnose et coaching à Saint-Paul-Trois-Châteaux, en Drôme, région de montélimar

Laurence RUAS

Sophrologue, Hypno-praticienne et coach

A découvrir aussi

Guillaume RUAS, hypnose et coaching à Saint-Paul-Trois-Châteaux, en Drôme, région de montélimar

Guillaume RUAS

Hypno-praticien & Coach
A Saint-Paul-Trois-Châteaux & à distance
En savoir plus

Vous souhaitez démarrer ? Prenez rendez-vous !

Ne remettez pas votre mieux-être à plus tard !

 

Hypnose, sophrologie & coaching région Montélimar, à Saint-Paul-Trois-Châteaux en Drôme et à distance.

Proche de Pierrelatte (26 Drôme), Bollène et Orange (84 Vaucluse), Pont-St-Esprit (30 Gard), Bourg Saint-Andéol (07 Ardèche)

 

Tarif : 60€ / séance

Cet accompagnement ne se substitue pas à un traitement médical!

Les accompagnements que je propose s'intègrent dans une démarche de relation d'aide pour vous permettre de retrouver votre bien-être dans différents domaines ou optimiser vos performances personelles. Toutes les approches que je  propose s'inscrivent dans un cadre hors thérapeutique ou médical et ne remplacent pas votre traitement médical ni votre suivi médical. Ce que je ne suis pas: médecin, psychitare, psychologue, psychothérapeute. Je ne réalise pas de diagnostic médical ni de prescription et je ne vous inviterai jamais à arrêter votre traitement médical sans l’avis de votre médecin ou psychiatre. 

et, facilisis felis libero massa sit adipiscing commodo