Pas toujours simple de laisser le mental faire une pause!

Lorsque je travaille avec les techniques d’Access Consciousness ou que je facilite les journées certifiantes Access Bars®, j’insiste souvent avec le fait de laisser le mental de côté.

Se n’est pas simple pour tout le monde.

Même si j’explique en début de séance que nous ne sommes pas dans l’interprétation de ce qui se passe pendant le processus, la question qui revient très souvent à la fin est: “et sinon, vous ressentez quelque chose?”. Et c’est ok que vous posiez cette question. Cela permet de voir à quel point notre mental est puissant 🙂

Pourquoi je vous dis de laisser le mental de côté de temps en temps ?

Dans notre société, nos emplois notamment, nous demandent l’utilisation de notre mental: on fait des calculs, on décortique, on analyse, … et cela devient tellement habituel qu’on se met à utiliser notre mental pour des choses qui n’en ont pas besoin: nos relations, nos choix, …

Vous savez, c’est le petit vélo qui tourne dans notre tête très très très souvent et trop souvent. De nombreuses personnes viennent me voir en me disant “je veux que le petit vélo s’arrête un peu” et très vite “Ah! mais alors, expliquez-moi pourquoi, comment, …”. Utiliser le mental devient un automatisme.

Et si vous laissiez le mental de côté pour écouter votre corps? Quelle contribution cela pourrait être pour vous?

Quand je sors du mental, que se passe-t-il ?

Personnellement, quand je fais cela (le plus souvent possible), je sens plus d’espace autour de moi, comme si j’avais plus d’air pour respirer, je me sens en expansion. Bref, ça fait du bien!!!

Sortir du mental, ça peut faire peur car on y est peu habitués. Que se passe-t-il si je fais cela? Quand on sort du mental, on écoute beaucoup plus notre corps et notre cœur.

Combien de décisions avez-vous prises à contre-cœur en écoutant votre mental? A posteriori, ces décisions étaient-elles satisfaisantes? Qu’est-ce que cela aurait changé si vous aviez écouté votre cœur?

Comment j’écoute mon corps ?

Ecouter son corps, c’est déjà bien mais là où ça devient carrément génial, c’est quand on l’écoute quand il murmure.

De plus en plus de personnes prennent conscience de cette nécessité d’écouter leur corps. Mais la plupart attendent que le corps hurle ses messages par des douleurs importantes, des maladies, la dépression, …

Et si on écoutait notre corps en permanence, juste en étant dans la conscience de ce qu’il se passe pour lui et donc, pour nous ?

Faisons une petite expérience!

Fermez les yeux et repensez à un événement heureux de votre vie ou à quelque chose qui vous fait du bien: le parfum des fleurs au printemps, les vacances, une personne que vous aimez, …
Ressentez ce qu’il se passe en vous: peut-être qu’il y a comme des papillons dans votre ventre, des picotements agréables, votre respiration est peut-être profonde, vous avez envie de sourire, vous vous sentez peut-être léger, en expansion, … Prenez le temps de ressentir tout cela!

Maintenant, fermez à nouveau le yeux et repensez à quelque chose de plutôt désagréable et ressentez ce qu’il se passe dans votre corps: vous vous sentez lourd, votre respiration est plus difficile, vous êtes comme serré au ventre ou la gorge nouée, … ?

Voilà un outil qui peut vous aider à tout moment! C’est votre corps qui vous parle, vous n’avez qu’à demander. Chez Access Consciousness, on appelle cet outil le lourd-léger. Est-ce que que, quand je choisi ceci ou cela je me sens lourde (étouffée, serrée, …) ou légère (en expansion, …), comme dans l’expérience ?

C’est cela que j’appelle les murmures du corps! C’est bien plus agréable que d’attendre que le corps hurle de douleur pour vous guider et vous avez remarqué que le mental n’entre pas en jeu! On saisit l’information du corps avant qu’elle ne monte au mental! Oui, parfois, le corps dit “cela est léger” et l’information monte au mental qui dit “oui, mais, … es-tu sûr? si jamais, …”

Et mon mental alors, il fait quoi?

C’est simple: il se repose! Il est disponible pour les calculs et autre choses mathématiques par exemple.

Avouez qu’avec tout ce qu’il fait depuis des années et des années, il peut bien prendre un peu de repos. Il n’en sera que plus efficace!

Pin It on Pinterest