Non-dits: une source de mal-être et de conflits

Chaque non-dit est source de difficultés : on rumine, on donne plus de proportions, on s’enferme dans la colère, …

A l’arrivée, on se sent mal, les relations avec l’autre se dégradent et quand on se retourne et qu’on se rappelle de la raison de départ du conflit, on se dit “mince, tout ça pour ça !?!”

Alors, oui, la communication est parfois compliquée, oui parfois ça part d’une bonne intention (peur de blesser l’autre) mais non, garder sur le cœur des choses qu’on ne digère pas et faire comme si ça n’existait pas, ça ne fonctionne pas. A un moment ou un autre ça vous revient en pleine figure comme un boomerang.

Voici quelques ingrédients pour poser tout ce que vous avez à dire :

  • bienveillance,
  • un soupçon d’ouverture,
  • se placer aussi avec la vision de l’autre,
  • un détour vers la CNV,
  • conscience,
  • remise en question et beaucoup d’amour (au sens large: amour de l’être humain, gratitude).

Vous avez quelque chose sur le cœur et vous n’osez pas le dire à la personne concernée? Si vous lisez cela, ce n’est sûrement pas pour rien… Il n’y a pas de hasard! Et si c’était un signe pour vous dire de prendre votre courage à deux mains et d’exprimer cela à cette personne?

Nous pouvons travailler ensemble sur la manière de vous alléger de ce qui vous empêche de vous sentir pleinement épanoui(e). Les non-dits peuvent faire partie des blocages inconscients!

Pin It on Pinterest