Mon parcours, mon histoire !

Lorsque nous sommes à la recherche de quelqu’un pour nous accompagner sur un blocage, une problématique, un besoin de soutien, … nous nous trouvons face à une multitude de possibilités.

Face à cela, certaines personnes vont mettre le focus sur une pratique ou une autre, sur la formation, ou sur leur ressenti et leur attirance vers un professionnel plus qu’un autre.

Pour moi, c’est un tout. Au-delà d’une pratique ou d’une formation, c’est la confiance que la personne éveille en nous qui est importante.

Par exemple, je suis sophrologue. Il y a une grande diversité d’écoles de sophrologie. Cela ne signifie pas que certaines formations sont bonnes, d’autres mauvaises, mais simplement que chacune a ses spécificités.

Alors, j’ai décidé de vous en dire un peu plus sur moi pour vous permettre de connaitre mon parcours et voir si celui-ci vous interpelle et si cela crée l’envie de venir en séance.

A la base, je suis plutôt cartésienne et ma scolarité m’a fait évoluer vers un bac scientifique spécialité maths ! Jouer avec les chiffres, faire mouliner mon cerveau, c’était mon truc !

J’ai choisi ensuite de me diriger vers le métier de sage-femme et j’ai pris énormément de plaisir durant mes études et mes 10 années de pratique hospitalière. Je travaillais dans un grand hôpital marseillais prenant en charge toutes les pathologies de la mère et de l’enfant. Là encore, le cerveau devait fonctionner à plein régime pour parer à toute urgence, catastrophe ou surprise. Et j’adorais ça !

J’ai pu participer à des formations sur les différentes cultures et ainsi découvrir qu’il y a souvent un fossé entre ce que l’on croit savoir d’une personne et sa réalité intérieure. Cela m’a donné envie d’aller encore plus loin dans la compréhension du fonctionnement de l’être humain et d’explorer la diversité et l’unicité de chacun.

J’ai été en grande difficulté à cause d’une endométriose stade 4 qui a nécessité plusieurs opérations, des traitements hormonaux et anti-douleurs lourds, … et qui a mené à une infertilité. J’ai donc été plusieurs fois travailler dans la douleur et j’en suis passé par des arrêts maladie lorsque la douleur était insupportable. Cette maladie m’a conduit à emprunter le chemin de la procréation médicalement assistée pour avoir nos enfants.

Là encore, ce fut un chemin semé d’embûches : échecs, hyperstimulation, entre espoirs et désillusions, … pour finalement réussir à avoir d’abord des jumeaux (10 ans aujourd’hui) 😊 Je suis restée alitée 8 semaines pour menace d’accouchement prématuré et par bonheur, ils sont nés quasiment à terme.

Cette grossesse a marqué un tournant dans ma vie avec l’ouverture sur d’autres priorités et d’autres envies. La galère que j’avais connue pour avoir mes enfants et la peur de les perdre pendant la grossesse m’ont ouvert les yeux sur la vie que je souhaitais pour eux et pour moi ! Une vie plus simple, un rythme plus adapté à nos besoins, moins de stress, plus de spontanéité…

Quelques années et une opération plus tard, nous avons recommencé les FIV pour une seconde grossesse. Cela a fonctionné plus rapidement mais j’ai fait une hyperstimulation (complication de FIV). Notre merveille est ensuite arrivée sans de trop grandes difficultés et elle est venu encore bouleverser notre univers. J’ai commencé à regarder ce qu’il se passait ailleurs : d’autres fonctionnements, le développement personnel, la thérapie… et à travailler sur moi !

Un jour, pendant un stage de développement personnel, j’ai pris conscience que mon corps retombait malade à chaque fois que je voulais de tout mon cœur être avec mes enfants et que je n’avais pas envie d’aller au travail.

Ce métier de sage-femme, je l’aimais énormément mais je n’arrivais plus à le pratiquer dans les conditions du moment : manque de personnel, de moyens, … J’étais aussi à la limite du burn out. Au début de ma carrière, je pouvais accompagner 4 ou 5 femmes dans leur accouchement sans soucis. A la fin, un seul accouchement me semblait d’une complexité terrible. Mon cerveau refusait la compréhension de ce que je lisais, l’évaluation objective des risques, …

Le jour de la prise de conscience du fonctionnement de mon corps par rapport à la maladie, j’ai décidé d’arrêter mon métier de sage-femme et de changer ma vie.

2015 a été un nouveau départ !

Je me suis formée à diverses techniques en rapport avec la parentalité (massage bébé, portage en écharpe, formation Filliozat, parentalité positive, …) ainsi qu’au coaching et à la sophrologie psycho comportementale.

Depuis, je ne cesse de découvrir des pratiques, de me former, de lire, de partager, … pour pouvoir m’adapter aux besoins de chacun. Avec tous ces changements, notre petite dernière est arrivée naturellement, avec facilité et simplicité et mon cerveau fonctionne à nouveau de manière fluide et pertinente !

Je suis ensuite aller explorer l’hypnose Ericksonienne qui apporte une dimension supplémentaire avec un travail encore plus en profondeur sur l’inconscient.

Je dispose d’outils fiables, connus et reconnus et d’une expérience personnelle et professionnelle qui me permettent de vous accompagner dans vos propres problématiques. Chaque individu est différent et a des besoins différents. Chaque accompagnement est donc pensé et créé sur mesure et aucun ne se ressemble.

Voilà mon histoire et qui je suis. J’espère que cela vous aura permis de vous faire une idée plus précise de ma proposition. Je ne suis pas parfaite, je n’ai pas de baguette magique et si cela ne vous correspond pas, je vous souhaite de tout cœur de trouver la bonne personne pour vous accompagner sur votre chemin.

Par contre, si vous souhaitez profiter de mon expérience pour vous accompagner, n’hésitez pas à prendre rendez-vous !
Si vous avez des questions restées sans réponses, vous pouvez me contacter, je vous répondrai avec plaisir dans la mesure du possible 😊

A très bientôt

Laurence

Vous souhaitez démarrer ? Prenez rendez-vous !

Ne remettez pas votre mieux-être à plus tard !

Tarif : 60€ / séance

Cet accompagnement ne se substitue pas à un traitement médical!

Les accompagnements que je propose s'intègrent dans une démarche de relation d'aide pour vous permettre de retrouver votre bien-être dans différents domaines ou optimiser vos performances personelles. Toutes les approches que je  propose s'inscrivent dans un cadre hors thérapeutique ou médical et ne remplacent pas votre traitement médical ni votre suivi médical. Ce que je ne suis pas: médecin, psychitare, psychologue, psychothérapeute. Je ne réalise pas de diagnostic médical ni de prescription et je ne vous inviterai jamais à arrêter votre traitement médical sans l’avis de votre médecin ou psychiatre. 

Donec consectetur tempus fringilla in id, Curabitur