L’importance de la cohérence

La cohérence est une notion très importante mais parfois mise de côté de manière plus ou moins volontaire…

Quand je parle ici de cohérence, je veux vous parler de ce que nous pensons, disons et faisons, que ce soit nous concernant ou par rapport aux autres.

Etes-vous cohérent?

Pensez-vous que ce que vous dites et faites est en accord? Avez-vous les mêmes exigences envers les autres et envers vous?

Soyons honnêtes! Il y a bien sûr des moments où nous manquons de cohérence. Par exemple, nous prônons une alimentation saine et parfois, nous avons une folle envie de manger un repas le pire qu’il soit par rapport à nos idées! Est-ce que c’est grave? Non, bien sûr! Le côté gênant ne se situe pas tant dans la fréquence ou l’importance de ces incohérences. Il se situe plutôt dans la conscience de ce que nous faisons.

Il faut avouer que c’est souvent plus simple de pointer les incohérences des autres plutôt que les siennes! Mais c’est humain. Et puis, nous, nous avons toujours une bonne raison donc ce n’est pas vraiment une incohérence! Combien de fois arrivons-nous à nous convaincre que nous c’est différent mais que “l’autre, lui, il exagère quand même!” ?

Pourquoi rechercher la cohérence?

La cohérence nous permet de nous sentir plus aligné. Être aligné, c’est quand nos pensées, nos croyances et nos actes sont en accord. Si je pense “non” et que je dis “oui”, je ne suis pas alignée et cela va être difficile à vivre. Ce sera peut-être source de colère, de stress, de tristesse, …

La cohérence nous permet aussi de meilleures relations avec les autres. En effet, on peut mieux les comprendre. Par exemple, si j’arrive en retard à mes rendez-vous mais que je ne supporte pas que les autres arrivent en retard quand ils viennent me voir, je ne suis pas cohérente. Du coup, je m’agace, je me mets en colère et cela peu donner lieu à un conflit.

Si je suis cohérente, j’ai conscience que cela m’arrive aussi souvent d’être en retard et je l’accepte plus facilement. Ou, j’ai conscience que cela m’agace et je m’arrange pour ne pas imposer ça à mon tour mais plutôt être ponctuelle.

Bien sûr, la communication, le respect, … entrent aussi en jeu mais la cohérence permet de nettement simplifier beaucoup de situations et de relations.

Pourquoi manquons-nous parfois de cohérence?

Le manque de cohérence peut avoir plusieurs origines. Parfois, c’est dû à un manque d’alignement. Comme mes pensées et mes actes ne sont pas en accord, ça peut bugger. C’est à dire que de temps à autre, le naturel revient au galop.
Par exemple, si je crois penser que la ponctualité n’est pas importante alors que dans le fond, je pense l’inverse, je vais me sentir mal quand quelqu’un sera en retard. Peut-être que je crois penser ça alors que la vérité c’est que c’est important pour moi mais malgré tous mes efforts, je n’arrive pas à être ponctuelle. Mieux vaut peut-être avoir la conscience de cela que de se faire croire de fausses idées.

Parfois, nous manquons de cohérence car nous refusons de nous avouer notre imperfection. Par exemple, une personne qui a un discours très virulent pour défendre l’écologie mais qui fait un travail qui est source de pollution. Nous sommes tous imparfaits et nous gagnerions parfois à être plus modérés dans nos propos. L’incohérence décrédibilise parfois des discours alors qu’un zeste de cohérence et un discours plus souple seraient beaucoup mieux compris.

Parfois, cette incohérence cache autre chose. Par exemple, si je m’énerve après une personne qui arrive en retard, c’est peut-être simplement parce que moi je n’arrive pas à m’autoriser cette souplesse… Ou inversement si j’arrive en retard alors que ce n’est pas dans mes valeurs, c’est peut-être que je ne suis pas en accord avec ce que je vais faire à ce rendez-vous et que je n’aurais peut-être pas dû y aller.

D’autres fois, mon incohérence me donne une fausse impression de liberté ou de supériorité. J’arrive en retard à un rendez-vous et j’ai l’impression que l’autre ne peut pas râler puisque je lui fait l’honneur de venir! C’est souvent inconscient mais je vous invite à vous demander si ce n’est pas le cas parfois! Quand on travaille sur soi, ce que l’on observe n’est pas toujours joli à voir mais c’est ce qui nous permet d’avancer!

Il arrive aussi que, quelque part dans notre tête se cache une croyance dont nous n’avons pas forcément conscience…

Alors, comment retrouver la cohérence?

Pour moi, la seule manière est de remettre de la conscience.

Pour cela, il faut accepter de regarder ce qu’il se passe en nous, et choisir de le transformer… ou non. C’est la base du coaching.

Il est aussi possible de travailler sur les points de vue, schémas, croyances, … accumulés depuis le début de notre vie et/ou transmis de génération en génération.Cela peut se travailler grâce à la sophrologie ou à l’Access Bars®.

Je vous propose de travailler cela en séance.

 

 

Pin It on Pinterest