Les 4 lois de la spiritualité (Inde)

J’ai découvert ce texte “par hasard” sur les réseaux sociaux. Il semble faire partie de ces messages qui me parlent mais dont je ne peux certifier l’origine. Certains diront qu’il s’agit de sagesse hindoue, d’autres identifient Osho comme auteur. L’un et l’autre ne m’étonneraient pas mais je n’ai aucune certitude. 

En Inde, on enseigne ; ” Les quatre lois de la spiritualité “.

La première dit : ” La personne qui arrive est la bonne personne “, c’est-à-dire personne n’entre dans notre vie par hasard, toutes les personnes autour de nous, toutes celles qui interagissent avec nous, sont là pour une raison, pour nous apprendre et progresser dans toutes les situations.

J’ai envie de dire rien ni personne n’entre dans notre vie par hasard. Comme ce texte… si vous le lisez en ce moment, c’est qu’il vient vous apporter une information qui est peut-être précieuse.

La deuxième loi dit : ” Ce qui s’est passé est la seule chose qui aurait pu arriver.” Rien, mais rien, absolument rien de ce qui s’est passé dans notre vie n’aurait pu être autrement. Même le plus petit détail. Il n’y a pas de ” Si j’avais fait ce qui s’était passé autrement …” Non. Ce qui s’est passé était la seule chose qui aurait pu arriver, et c’est comme ça que nous apprenons la leçon et que nous allons de l’avant. Chacune des situations qui se produisent dans notre vie est l’idéal, même si notre esprit et notre ego sont réticents et non disposés à l’accepter.

Tout est parfait! Parfois, on pense que l’expérience que la vie nous présente est difficile, négative, nulle, … Je suis sûre qu’en lisant cela, il y a des passages de votre vie qui refont surface. Pourtant, tout est parfait! Aussi difficile ou désagréable soit-elle, chaque expérience vient nous rendre plus fort, plus conscient, … et nous permet d’être qui nous sommes aujourd’hui. Enlevez une seule expérience et nous serions différent.

La troisième dit : ” Le moment où c’est le moment est le bon moment” Tout commence au bon moment, pas avant ni plus tard. Quand nous sommes prêts à commencer quelque chose de nouveau dans notre vie, c’est alors qu’il aura lieu.

Nous sommes dans une société qui va à 100 à l’heure. On veut tout, tout de suite et nous avons oublié la saveur de la patience. Chaque chose arrive au moment parfait. J’ai patienté 3 ans pour avoir mes premiers enfants (issus de fécondation in vitro). Cette attente me semblait alors injustes et interminable. J’ai versé toutes les larmes de mon corps et je suis passée de la colère à la détresse de nombreuses fois. Ce n’est que bien plus tard que j’ai compris qu’elle m’aidait à me construire en tant que future mère et femme. Si j’avais eu mes enfants trois ans plus tôt, ma vie aurait été bien différente…

La quatrième et dernière : ” Quand quelque chose se termine, c’est fini. ” C’est ça. Si quelque chose est terminé dans notre vie, c’est pour notre évolution, donc il est préférable de le laisser, aller de l’avant et continuer désormais enrichis par l’expérience.

La vie est faite de cycles. Quand l’un finit, l’autre débute. Certaines pages sont plus faciles que d’autres à tourner. Là encore, je suis sûre que des expériences de vie remontent à votre conscience en lisant ce paragraphe. 
Rien ne dit que la personne où la chose ne reviendra pas dans notre vie…lors d’un autre cycle. Mais sur l’instant, ce qui se produit est nécessaire. Même moi, j’ai encore du mal à digérer certaines expériences de ce genre mais au fond de moi, je sais que ce n’est pas “un hasard” ni une “fatalité”. Ce ne sont que des expériences qui visent à nous enrichir !

Et ce n’est encore pas un hasard si vous avez lu ce texte jusqu’au bout. Ces 4 lois de la spiritualité nous permettent de surfer sur l’océan de la vie avec conscience. Elles nous rapellent que chaque expérience a un but précis et nous amène une information cruciale pour notre évolution personnelle.

Pin It on Pinterest