Un peu de respect s’il vous plaît!

Le manque de respect est de plus en plus visible dans notre société! Chaque jour nous montre un exemple. N’êtes-vous pas d’accord?

C’est quoi le respect?

Dans le dictionnaire, le respect c’est: “un sentiment qui porte à accorder à quelqu’un de la considération en raison de la valeur qu’on lui reconnaît.”

Je suis certaine que si vous réfléchissez bien, vous avez la sensation que les autres vous manquent de respect quasiment tous les jours: votre conjoint(e) qui laisse traîner ses affaires alors que vous venez de faire le ménage, votre amie à qui vous rendez service et qui ne prend pas la peine de vous remercier, ce voisin qui met la musique trop fort, les enfants qui vous bousculent en jouant dans la rue, … Mais aussi, votre patron(ne) qui ne reconnait pas votre travail à sa juste valeur, le banquier qui vous harcèle au téléphone, …Et les décisionnaires de notre pays, nous respectent-ils?

Le respect dont font preuve les autres envers vous, serait en rapport avec la valeur qu’ils vous reconnaissent: “un sentiment qui porte à accorder à quelqu’un de la considération en raison de la valeur qu’on lui reconnaît.”
Donc, ces personnes qui ne font pas preuve de respect ne vous reconnaissent pas de valeur ou peu ?

Si on y réfléchit, vous vous donnez beaucoup de mal pour vous adapter à cette société, pour faire plaisir, pour faire votre travail du mieux que vous pouvez, …

Et vous, de quel respect faites-vous preuve? Je ne vous parle pas du respect envers les autres, mais du respect envers vous-même !

Vous respectez-vous?

On attend souvent du respect de la part des autres mais nous ne nous respectons pas nous-même; alors comment les autres pourraient-ils le faire ?

Si, si, je vous assure ! Prenez 5 minutes pour réfléchir à la valeur que vous vous accordez. Quelle personne extraordinaire vous êtes ! Vous rendez-vous compte de toutes les capacités que vous avez? Vous rendez-vous compte à quel point les gens qui vous côtoient ont de la chance de vous connaitre ?

Avez-vous conscience de tout cela?

Ou êtes-vous plutôt en train de vous dire: “j’aimerais beaucoup être cette personne qu’elle décrit” ou “ok, j’ai des qualités mais bon, rien d’extraordinaire” ou encore “je n’ai pas besoin de 5 minutes pour faire le tour de ce que je vaux, c’est vite fait!” Alors? Est-ce que ça ressemble plutôt à ça?

Quand quelqu’un vous fait une remarque désobligeante, vous remettez-vous directement en cause ou prenez-vous le temps de comprendre la raison de son propos et de voir si ça ne vient pas de lui: d’une peur, d’un manque de confiance, d’une jalousie, d’une colère pour laquelle vous n’avez même pas de rapport…

Quand vous rencontrez une nouvelle personne que vous aimez bien ou qui semble être appréciée de tous, êtes-vous vous-même ou jouez-vous un rôle? Quels sacrifices êtes-vous prêt(e) à faire pour qu’on vous aime ?
Imaginons que vous êtes dans une soirée avec beaucoup de monde. Là, une personne entre. Elle semble être admirée et aimée de tous. A table, vous vous retrouvez à côté d’elle mais voilà, ses manières et son discours ne vous correspondent pas. Que faites-vous?

  1. Vous faites comme si vous étiez d’accord avec elle,
  2. Vous vous faites oublier et êtes quasiment inexistant(e),
  3. Vous participez à la conversation en donnant votre point de vue et en étant totalement vous-même?

Si vous avez répondu 1 ou 2, croyez-vous que vous vous respectez dans ce cas-là?

Combien de fois jouez-vous un rôle ou faites-vous des concessions? Vous respectez-vous? Je ne suis pas en train de vous dire que vous devez ne penser qu’à vous et ne plus faire du tout de concessions. Mais pour quelle raison le faites-vous? Par pure joie de faire plaisir à l’autre, comme un cadeau ? Ou pour être aimé(e) ou admiré(e)?

Et si on fait le bilan sur le respect ?

Alors, au total, le respect que vous demandez aux autres, en avez-vous autant pour vous-même?

Je peux vous assurer que lorsque vous commencerez à vraiment vous respecter, les autres changeront leur comportement ! De plus, vous ne “jugerez” plus leurs actes ou mots de la même manière car vous serez sûr(e) de votre propre valeur.

Si vous commencez à vous respecter vraiment, lorsque quelqu’un dira: “tu ne vaux rien”, “tu es nul”, ton travail est mauvais”, “tu n’es pas intéressant(e)”, vous penserez “tant pis pour lui/elle, il ne sait pas ce qu’il perd” ou “cette personne doit être bien malheureuse pour se comporter ainsi” ou encore “je n’accorde pas d’importance à ces mots car je connais ma valeur” …

Durant les séances, je suis là aussi pour vous faire remarquer ces moments dans lesquels vous ne vous respectez pas, ce mécanisme avec lequel vous accordez plus d’importance aux autres qu’à vous-même, … Mais aussi pour vous aider à transformer ça pour qu’enfin vous vous respectiez !

Cliquez ici pour prendre rendez-vous !

Pin It on Pinterest