La jalousie, un vilain défaut ?

La jalousie est un vilain défaut dit-on souvent !

Mais la jalousie, c’est quoi dans le fond ?

C’est une blessure qui n’est pas refermée.
C’est une peur qui prend toute la place.
C’est une émotion qui nous submerge et nous empêche d’être juste.
C’est de l’amour qui déborde parfois.

Cette jalousie nous conduit à des comportements incohérents, injustes, parfois blessants.

Être visé par la jalousie, cela crée un sentiment d’injustice, d’incompréhension, une sensation désagréable d’être jugé coupable sans possibilité de se défendre.

Mais tout cela (qu’on soit jaloux ou qu’on soit la personne visée par cette jalousie), il est possible de le transcender pour le rendre plus beau.

Tanscender sa jalousie

C’est en regardant en soi que l’on comprend notre jalousie.

Quels sont mes besoins non satisfaits (reconnaissance, preuves d‘amour, …), quelles sont les émotions qui me submergent, quels sont les mots que je ne pose pas (amour, désir, …).

Si je prends conscience de cela, la jalousie retombe.
J’ai alors accès à une partie de moi qui est bien enfouie mais c’est un trésor.
C’est la reconnaissance de ce qui est important pour moi, la reconnaissance de ce que je ressens et de qui je suis vraiment.

Je peux être jalouse de telle ou telle personne qui possède une grande maison alors qu’elle n’a jamais eu besoin de travailler de sa vie.
Le souci n’est pas ce qu’elle a mais le fait que moi je travaille dur, je m’épuise et je n’arrive pas à gagner assez d’argent pour m’offrir une telle maison.
Je peux ressentir de l’injustice, me sentir à bout, …mais l’autre, finalement, n’y est pour rien…

Et si je suis visée par la jalousie ?

Je peux me mettre en position de blocage, de défense, de contre-attaque. Ou je peux prendre conscience du mal-être que l’autre doit ressentir pour déverser cette jalousie.

Je peux accueillir cela avec bienveillance. Et, oui, c’est parfois compliqué car ça touche aussi à nos propres blessures !

Car, finalement, si cela me touche, c’est que je lui donne de l’importance : soit j’estime qu’il a raison car j’ai un problème de légitimité ou je donne tellement d’importance à cette personne que tout ce qu’elle dit est pris comme vrai. Sa jalousie me blesse alors.

Nous avons tous nos blessures. Ce qui est important c’est ce que nous faisons pour les guérir et pour qu’elles ne se répercutent pas sur les gens que nous aimons.

Pendant les séances, je vous propose d’aller poser votre conscience sur tout cela. Ensemble, nous pouvons aller vers la guérison de ces blessures…

 

Pin It on Pinterest