Endométriose: partagez votre vécu

Je fais appel à vous afin de finaliser un accompagnement en sophro coaching pour les femmes atteintes d’endométriose. J’ai été sage-femme durant 10 ans et, dans ma carrière, j’ai vu de nombreuses patientes ayant cette maladie et j’en ai également souffert.
Je pense sincèrement que le coaching et la sophrologie peuvent apporter de l’aide à ces femmes.

Si vous êtes dans ce cas, je vous invite à répondre à quelques questions afin de m’aider dans ce travail. Mon but est de cerner les problèmes principaux et de réfléchir à ce que je peux proposer pour aider les femmes en souffrance à cause de cette maladie.

Avant tout, je pense utile de vous expliquer le métier de sophro-coach afin que vous puissiez vous rendre compte de l’intérêt qu’il peut présenter pour vous.
Le coaching permet d’aider les personnes à trouver en elles les ressources pour résoudre leur problème. Nous partons du principe que nous avons tous les capacités nécessaires pour gérer chaque situation. Seulement, parfois, nous n’arrivons pas à les trouver, à les utiliser ou, tout simplement, nous n’en sommes pas conscients. Le coaching permet de prendre conscience de ses capacités et de savoir comment les utiliser pour arriver à ce que nous désirons. Dans le cas de l’endométriose, le coaching nous permet de mobiliser nos capacités afin de mieux tolérer, accepter la maladie et afin de réussir à vivre avec.
La sophrologie est une technique qui utilise la voix du sophrologue afin de placer la personne dans un état situé entre la veille et le sommeil (comme quand on est dans « la lune »). Dans cet état, notre cerveau va pouvoir vivre des expériences rassurantes, modifier sa façon de voir le monde, retirer le focus qu’il avait placé. Cela permet, par exemple, de ressentir le douleur de manière différente et plus supportable, de voir le côté positif des choses, …
L’alliance du coaching et de la sophrologie permet donc, à la fois, de travailler sur la gestion de la douleur, le ressenti, mais aussi sur les choses à mettre en place pour retrouver une vie plus normale (vie sociale, travail, famille, …).

Il ne s’agit en aucun cas d’une recette miracle ou de quelque chose qui se substitue au traitement médical. Il s’agit d’un complément qui peut faciliter la vie des femmes souffrant d’endométriose.

 

J’ai clôturé ce questionnaire et je suis e train d’étudier les réponses. Je vous ferais un retour prochainement.

 

Merci à toutes de vos réponses!

 

Pin It on Pinterest