Lorsque l’on parle de cercle de femmes, certaines d’entre vous ont peur. Pourquoi ?

L’image actuelle des hommes

En partie parce que, en ce moment, beaucoup de choses négatives circulent sur les hommes : on parle de pervers narcissiques, d’hommes étouffants, de jaloux, de machos qui ne s’intéressent qu’à la télé ou aux sorties entre copains, … Bref, le focus est mis sur tout ce qui ne nous convient pas chez les hommes ou sur les hommes les plus sombres. C’est humain, on a toujours tendance à mettre l’accent sur ce qui ne va pas plutôt que sur ce qui va bien. Mais, nous sommes d’accord, il y a énormément  d’hommes lumineux, bien heureusement.
Du coup, lorsqu’on parle de cercles de femmes, certaines y voient d’emblée un mouvement anti-hommes, féministe à l’extrême, dans lequel on va dénigrer les hommes. Or, ce n’est pas ça !

Mais, l’homme, c’est aussi ce côté rassurant, protecteur, aimant. Quand je parle d’homme, il ne s’agit pas simplement du conjoint ou de l’amant, mais aussi du père, du frère, de l’ami, …

Comme la femme, l’homme a de nombreux rôles possibles et, sans hommes, notre vie serait bien étrange, non ? Comme la femme, certains hommes choisissent de nourrir leur côté sombre, quitte à écraser l’autre. Mais est-ce quelque chose de typiquement masculin ? Aucune femme n’est manipulatrice, contrôlante, avide de pouvoir, … ? Homme ou femme, nous avons tous nos blessures, notre travail à faire sur nous-même, nos prises de conscience à avoir.

J’ai envie de penser que nous pouvons vivre ensemble avec un épanouissement possible pour chacune et chacun. La femme a besoin d’hommes dans son paysage et l’homme a besoin de femmes dans son paysage.

Nous avons tous un côté féminin et masculin en nous et nous retrouvons cela au sein de la société. Chaque individu, quel que soit son sexe, a sa place et apporte sa pierre à l’édifice. Les interactions sont la force de notre monde et je trouve triste la scission qui se fait parfois entre hommes et femmes.

Alors pourquoi j’ai tout de même décidé de faire des cercles de femmes ?

Parce que, nous arrivons naturellement plus facilement à nous livrer entre femmes, parce que nous avons moins peur du jugement, parce que nous pouvons ainsi voir le parcours des autres femmes et, par effet miroir, y découvrir des pistes à explorer, …

explorer sa féminité

 

Se retrouver entre femmes, ça ne signifie pas se liguer contre les hommes ni se regrouper pour médire. Au contraire, ça signifie être ensemble pour travailler notre féminité, trouver la place que nous souhaitons avoir au sein de notre famille, de notre vie, de notre société. Se retrouver entre femmes, c’est utiliser notre énergie féminine pour se soutenir et créer une énergie encore plus forte qui motivera chaque participante. Se retrouver entre femmes, c’est aussi évoquer notre côté masculin, parler des hommes qui passent dans nos vies et voir comment on peut vivre tout ça et trouver l’équilibre. Se retrouver entre femmes, c’est guérir nos blessures intérieures, celles de la petite fille et celles de la femme. Nous pouvons être à la fois : fille, femme, épouse, amante, amie, sœur mais aussi sorcière, princesse, maman, ou motivante, épuisante, adorable, …
C’est en acceptant puis, en unifiant chacune de nos facettes que nous parviendrons à être la femme libre et épanouie que nous souhaitons. C’est aussi de cette manière que nous pourrons vivre en harmonie avec les hommes.

Si vous avez envie d’en savoir plus sur les cercles de femmes que j’anime, c’est ici ! 🙂

Share This