L’Access Bars® pour les enfants

Vous vous demandez s’il est possible de faire des séances d’Access Bars® pour les enfants ? On me pose régulièrement la question !

L’Access Bars est une technique qui convient à tous les âges ! Les femmes enceintes, les bébés, les enfants et les ados peuvent aussi en profiter !

Pourquoi est-ce utile pour les enfants ?

Les enfants sont beaucoup plus ouverts que nous, adultes ! Ils sont très réceptifs à tout ce qu’on leur propose, y compris aux séances d’Access Bars !

Avec cette technique, on travaille sur l’aspect énergétique mais aussi sur les mémoires anciennes. On va effacer les vieux programmes qui ne servent à rien et qui, parfois même, remontent à des générations lointaines ! Les enfants ont hérité de ces pensées limitantes qui peuvent déjà leur encombrer l’esprit et leur compliquer la vie. Par contre, ils sont beaucoup plus réactifs que nous et acceptent plus rapidement de les lâcher. Les séances sont donc plus courtes que pour les adultes.

A partir de quel âge peut-on recevoir une séance d’Access Bars ?

séances access bars pour les enfants

Comme je le disais, il n’y a pas d’âge minimum. Durant la séance, je m’adapte à l’enfant, à son âge mais aussi et surtout à son comportement. La séance d’Access Bars® est plus courte que pour un adulte. Mais, le temps d’échange avant et après est encore plus important. L’enfant doit se sentir en sécurité et pour cela, il doit apprendre à me connaitre.

Certains enfants ont besoin de bien comprendre la technique avant d’accepter de la pratiquer.

Dans quels cas ?

Tous les enfants tireront des bénéfices à faire une séance d’Access Bars. Mais, dans certains cas, cela pourra être encore plus flagrant.

L’Access Bars peut grandement aider les enfants qui ont des troubles du sommeil, des troubles de la concentration, de l’angoisse, des peurs, une hypersensibilité, des problèmes au niveau de la motricité,  … Il y a des effets bénéfiques aussi sur l’hyperactivité, les troubles de l’apprentissage et du comportement, …

Cette méthode n’apporte que des bénéfices. Elle est donc une belle chose à tester avant d’avoir recours à des solutions plus agressives (traitements médicaux, thérapies au long cours) ou en complément. Je ne vous conseillerais jamais d’arrêter un traitement ou suivi médical !

Comment se passe la séance ?

Durant la première partie de la séance, je discute avec l’enfant et le(s) parent(s) qui l’accompagne(nt). Le parent reste présent tout au long du rendez-vous.

Cette discussion a pour but de rassurer l’enfant, de mieux se connaitre et de lui expliquer ce qui va se passer. Durant ce temps, il va aussi pouvoir comprendre certaines choses de son fonctionnement (variable selon son âge).

Ensuite, pour la séance d’Access Bars®, il va s’allonger sur la table de massage et fermer les yeux. Il reste habillé. Le processus dure plusieurs minutes (environ 20 minutes dans l’idéal). Tout cela, c’est dans la théorie ! 🙂 Si votre enfant ne parvient pas à s’allonger plusieurs minutes, que cela l’angoisse ou que c’est trop compliqué pour lui, on s’adapte! On peut le faire assis, au sol, pendant qu’il lit ou regarde des dessins, … Si c’est un bébé, il peut être dans vos bras ou en train de téter par exemple.

Travailler avec des enfants nécessite une grande adaptabilité ! Etant sage-femme, formée en parentalité et maman de 4 enfants, j’ai pu trouver des astuces qui me permettent de mieux les comprendre et de les aider à vivre les séances.

Le processus est le même que pour les adultes mais en accéléré.

Avant de repartir, on prend encore un temps d’échange afin que l’enfant puisse parler de ce qu’il a ressenti s’il en a envie et poser d’éventuelles questions.

enfants et access bars

Combien faut-il faire de séances d’Access Bars pour les enfants?

Cela est variable. Dès la première séance, l’enfant ressent des bienfaits. 

J’aime laisser 2 à 3 semaines avant de refaire une séance. Les effets se manifestent tout de suite mais continuent à apparaître au fil des jours. Il est intéressant de laisser les choses se faire avant de faire une nouvelle séance.

Lors des autres séances, on ne refait pas le travail de la première. Le processus est le même mais le corps et l’esprit vont naturellement reprendre là où ils s’étaient arrêtés. A chaque rendez-vous, on fixe le travail fait. De plus, nous avons une mémoire et notre corps enregistre le processus. Donc, il réagit de mieux en mieux et de plus en plus vite.

Si l’enfant en ressent le besoin et que vous constatez que ça l’aide, il est possible de faire des séances régulièrement. Pour d’autres enfants, une ou deux séances suffisent et ils ne ressentent pas le besoin de revenir.

Share This